Une guerre a encore éclaté cette semaine sur le plateau de TPMP. Furieux, un chroniqueur a même décidé de quitter le plateau de Cyril Hanouna. Zoom sur ce gros clash !

Mardi dernier, Fabrice Di Vizio était une nouvelle fois convié sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Malheureusement, les débats ont encore pris une tournure dramatique. Le ton est monté d’un cran avec Benjamin Castaldi et l’avocat a préféré prendre une initiative ferme. Le point à travers cet article.

Vous pensez que je vais m’abaisser à ces critiques ad hominem ?

Parmi les émissions les plus suivies sur la chaîne télévisée C8 figure le show télévisé Touche Pas à Mon Poste. Chaque jour, Baba convie diverses personnalités du petit écran pour discuter des sujets brûlants de l’actualité. Il faut dire que le programme n’est jamais à l’abri d’un rebondissement ou d’un règlement de compte entre invités. Des séquences de tensions vives qui participent sans doute à la popularité de l’émission.

Le 18 mars dernier, Cyril Hanouna avait accueilli l’avocat Fabrice Di Vizio pour un débat télévisé sur C8. Le sujet du jour était axé sur l’épidémie de Coronavirus. En effet, l’invité en question avait dénoncé les dernières statistiques concernant le nombre de patients en réanimation. Selon lui, ces chiffres étaient erronés. Sous le coup de la colère, il s’est emporté face à un restaurateur : « Vous croyez que je vais m’abaisser à un niveau pareil ? Moi, avec la carrière que je mène. Vous pensez qu’avec la carrière comme la mienne, je vais m’abaisser à ces critiques ad hominem. Au revoir messieurs ».

« Cette fois, je pars définitivement. Le groupe de chimpanzés, c’est bon ».

Mardi dernier, le même schéma s’est répété sur le plateau de TPMP. Les chroniqueurs avaient évoqué leur avis sur des sujets d’actualités à l’instar de la polémique autour des dîners clandestins. C’est ainsi que Benjamin Castaldi a annoncé : « Personne ne s’écoute, la question n’est pas de savoir si on est heureux car personne ne l’est. La question est de savoir ce qu’il faut faire pour changer les choses ? Et si chacun fait sa petite soirée… ». Le mari d’Aurore Aleman enchaîne en se tournant vers Fabrice Di Vizio.

C’est ainsi qu’il lui balance : « Avec lui qui dit : “C’est pas grave, rien n’est grave” ». Une remarque qui est mal passée auprès de l’avocat. Par la suite, l’ancien animateur de Loft Story a tapé le Plexiglas qui les séparait d’un coup sec en hurlant « laisse-moi finir », a-t-il dit. Un coup de gueule qui a agacé l’homme de loi de 46 ans. Furax, il s’indigne : « Cette fois, je pars définitivement. Le groupe de chimpanzés, c’est bon ». De quoi irriter le père de Simon et Julien : « Il passe son temps à crier, il fait ch*** tout le monde. Il ne se tait jamais. Moi, je l’ai fait taire ! ». Ambiance…