Dans l’un des derniers numéros des 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann était complètement sidéré en voyant Bruno hésiter sur l’une de ses questions. Le point à travers cet article.

Bruno, le champion en titre des 12 Coups de midi n’était pas certain de la réponse qu’il allait donner à Jean-Luc Reichmann sur TF1. De quoi lui valoir une petite moquerie de la part de l’animateur !

Bruno dans le brouillard sur TF1

Jeudi dernier, les inconditionnels des 12 Coups de midi ont pu assister à un nouveau numéro de leur émission préférée sur TF1. À l’occasion de la célébration de l’ascension, l’animateur a décidé d’orienter les questions sur ce thème. Bruno, qui en était à sa 111e participation a donc eu droit à une question qui le laissait un peu dans le doute. « Quel jour férié célèbre l’élévation de Jésus au Ciel ? » lui a alors demandé Jean-Luc Reichmann.

Trois propositions de réponses possibles : « l’Ascension », « Noël » ou « l’autre ». Et à la stupéfaction générale, le champion hésitait un peu avant de répondre ! Le candidat s’interrogeant en effet s’il s’agissait de l’Ascension ou de l’Assomption. De peur de se tromper, il s’est prononcé au sujet de la Vierge Marie, qui se réfère à l’un de ces deux termes. L’objectif : éviter toute confusion.

« On est le jeudi de l’Ascension, l’autre il est parti sur l’Assomption »

Finalement, Bruno décide de répondre « Ascension ». Étonné par autant d’incertitudes, Jean-Luc Reichmann n’a pu s’empêcher de lâcher : « Vous m’inquiétez ! On est le jeudi de l’Ascension, l’autre il est parti sur l’Assomption ». Et le mari de Nathalie Lecoultre d’ajouter : « Il est complètement dingue ! ». Même les trois jeunes femmes, venues pour soutenir le maestro, étaient tombées des nues dans les rangs du public ! Il faut dire que le jeune prodige n’a pas vraiment fait le rapprochement entre la question et l’événement qu’on célébrait ce jour-là.

L’occasion rêvée pour l’interprète de Léo Mattei de charrier son fidèle protégé : « Non, mais attendez, vous savez ce qu’elle a envie de dire ? Mais allô, quoi ! ». Et les proches du champion de surenchérir : « Mais allô, quoi ! ». Derrière l’autre proposition se cachait alors « la Toussaint ». Et bien évidemment, « l’Ascension » était la réponse exacte. Ouf ! Bruno a eu chaud !!